En orthopédie, la rééducation s’associe au traitement médical ou chirurgical pour traiter diverses pathologies osseuses congénitales ou acquises de l'appareil locomoteur (articulations,  muscles, tendons, ligaments et os).

Suite à une affection touchant les articulations et les structures péri-articulaires, la gêne fonctionnelle et les douleurs vous obligent à consulter votre  médecin  qui vous proposera une médication associée à la rééducation ou si nécessaire une chirurgie qui est programmée ( en ce qui concerne les affections très évoluées ) .

En post-opératoire le but de la rééducation est d'améliorer la récupération des déficiences pour acquérir le plus rapidement l’autonomie fonctionnelle. Le rééducateur adaptera son traitement en fonction des consignes du chirurgien et accompagnera le patient pour économiser la zone opérée et éviter les complications.

Quelques exemples fréquemment rencontrés :

  • déformations de la colonne vertébrale et du  thorax (scolioses, cyphose, hyperlordose lombaire, torticolis congénital, spondylolisthésis…), luxation congénitale de hanche, génu valgum, instabilité rotulienne, pied bot....
  • Pré/post-opératoire (pose de prothèse de hanche, genou…), après ostéotomie de valgisation du genou, après méniscectomie, après greffe osseuse, après arthrodèse du rachis...

Nb : cette liste est non exhaustive.

 Les consultations de kinésithérapie requièrent une prescription médicale établie par le médecin traitant.