La capsulite rétractile est une limitation de la mobilité de l'épaule due  à un épaississement et une fibrose de la membrane fermant la cavité articulaire entre l'omoplate et l'humérus.

Elle se manifeste par une phase aiguë purement douloureuse ,ensuite  le blocage de l'épaule s'installe progressivement alors que la douleur régresse.

L'évolution se fait spontanément vers la guérison en un temps plus ou moins long (3mois à 2 ans) selon essentiellement la qualité du traitement médical et kinésithérapique ; qui ont pour objectif de soulager la douleur puis dans un second temps de restaurer la bonne mécanique de l'épaule.

L'expression tendinopathie regroupe plusieurs formes de pathologies tendineuses liées à des processus inflammatoires ou dégénératifs ( du corps du tendon,de sa gaine ,de sa bourse séreuse , de son insertion sur l'os...). On peut même retrouver une rupture ou luxation du tendon.

Nb : il est important de poser un diagnostic précis afin d'adapter au mieux les traitements.

La kinésithérapie doit commencer dés que le diagnostic est posé . Elle permet de réorienter les fibres de collagène , de prévenir la raideur ,de retrouver la mobilité perdue et une fois la douleur diminuée ; de renforcer le muscle.

Une rééducation incomplète ou un retour trop rapide aux activités normales ralentit le processus de guérison et augmente le risque de récidive .Le respect du traitement (repos , glace ,médicaments , kinésithérapie , exercices de renforcement) entraine le plein retour aux capacités antérieures chez la majorité des personnes.